Qui sommes nous?

We Spoke est un collectif de musique expérimentale et contemporaine basé en Suisse, créé par Serge Vuille et dirigé aujourd’hui par la pianiste Gwen Rouger et le percussionniste Julien Annoni. Le nom « We Spoke » croise l’interjection « we speak » (nous parlons) – notre désir d’explorer les méandres de la musique d’aujourd’hui – et « bespoke » (sur mesure), en résonance à notre souhait de les révéler au sein du contextes plus large des arts de la scène.

Inspirés par la tradition élégante et rigoureuse de la musique de chambre, nous jouons d’audacieuses interprétations de pièces modernes, de créations collectives et du répertoire contemporain. Depuis 2009, nous avons développé un catalogue de productions éclectique, ainsi que des partenariats avec de nombreux compositeurs, comédiens, artistes, danseurs, metteurs en scène et designers tels que Hana Hartman, Simon Steen-Andersen, Fritz Hauser, Jessie Marino, Jacques Demierre, Christian Kesten, Simon Løffler, Pascal Auberson, Matthew Shlomowitz, Juliet Fraser, Mark Knoop, Ezko Kikouchi, Øyvind Torvund, Kevin Juillerat, Anne-Sylvie Henchoz, Tancredo Tavares (École Rudra-Béjart), Nefeli Skarmea, Martin Creed ou encore Jean-Pierre Luminet ou le laboratoire de biohacking Hackuarium.

We Spoke s’est représenté à de nombreuses reprises en Suisse, au Royaume-Uni et en Amérique du Sud, lors de festivals comme le festival de Lucerne, Hudderfield Contemporary Festival, Darmstadt Ferienkurse für neue Musik, Festival de la Cité à Lausanne, London Ear Festival, Firenze Suona Contemporanea ou encore Lima Contemporary Music Festival; et dans des salles ou saisons de concerts tels que le Cabaret Voltaire à Zürich, Gare du Nord à Bâle, Dampfzentrale à Bern, Le Bourg à Lausanne, Espace Forde à Genève; Cité Universitaire à Paris; Unerhörte Musik à Berlin; SESC à São Paulo, Oi Futuro à Rio de Janeiro, Turner Sims à Southampton ou encore le Cafe OTO, Kings Place et Royal College of Music à Londres.